Page d’Accueil Qui Sommes Nous Glossaire Islamique Commande de Livres Quibla Liens Contact
Français  >  Zakat (Aumône Légale)  >  La zakat et la fraude

Taille de la police      Imprimante
 
La zakat et la fraude

Question : Certaines personnes veulent supprimer la zakat avec fraudes. Tout comme dans le isqat et le déwir, le riche amène sa zakat et la donne au pauvre. Celui-ci dit « Je l’ai prise et acceptée ». Puis, il la rend au riche. Cet acte est devenu une coutume. Les riches savent, en donnant la zakat, que les pauvres la leur rendront. Le pauvre aussi, accepte la zakat afin, comme c’est la coutume, de la rendre. Les gens mélangent la zakat et le déwir. Est-ce valide de donner la zakat ainsi avec des fraudes ?
REPONSE
Si, sans contrat et sans fraude, un riche a donné la zakat à un pauvre et que celui-ci offre la zakat qu’il a reçue au riche, la zakat sera valide. Tout le monde peut offrir ses avoirs à qui il veut.

La servante Bériré, avait donné comme cadeau à notre mère Aicha, la zakat qu’elle avait reçue. Quand notre mère Aicha n’a pas voulu, parce que c’était un bien de zakat, la donner à Notre Prophète, celui-ci a déclaré : (Celle-ci est la zakat pour Bériré. Et ce qu’elle nous a donné devient un cadeau). Le pauvre peut offrir, la zakat qu’il a reçue, au riche. Il sera halal (licite), pour le riche, de la prendre. Car, le pauvre l’a donnée de son avoir. (Echiat-ul Léméat)

Faire une fraude ainsi (hilé-i batila) pour ne pas s’acquitter de la zakat sera une injustice, une oppression. Dans un hadith, il est déclaré :
(Si la zakat des riches n’était pas suffisante pour les pauvres, Allahu teala donnera à ces derniers des entretiens en particulier. S’il y a un pauvre qui reste affamé, c’est à cause de l’injustice des riches.) [Al-Asqari]

Question : Je donne ma zakat en or à un pauvre. Celui-ci m’offre la zakat que je lui ai donnée. Je dépense autant d’argent équivalent à la zakat, pour les bonnes affaires. Chaque année cela continue. Je ne donne pas ma zakat à un autre pauvre de peur qu’il ne me la restitue pas en cadeau, c’est la raison pour laquelle je la donne toujours à ce pauvre parce qu’il me l’offre par après. Une zakat de ce genre est-elle valide ?
REPONSE
Dans les livres de fiqh (jurisprudence islamique), il est écrit : (Si un riche donne sa zakat à un pauvre et que celui-ci offre cette zakat à ce même riche, la zakat sera valide.) [Redd-ul Muhtar]

Mais seulement si cette affaire devient une coutume, une habitude, alors on aura fait une fraude. Vous, vous donnez votre zakat en vous disant (De toute façon, ce pauvre m’offre la zakat que je lui donne). Et aussi le pauvre l’accepte avec la pensée (Ce riche attend de moi que je lui donne comme cadeau la zakat qu’il m’a donnée. Si je ne la lui offre pas, ce sera une honte). Dans le livre intitulé Durr-ul Muhtar, il est dit : (Les cadeaux devenus une coutume, sont [considérés] comme des sommes engagées). De ce point de vue, il faut rester loin de ce genre d’affaires frauduleuses.

Question : Mon époux est très pauvre, mais, moi, j’ai autant de biens atteignant le nisab. Si j’offre comme cadeau la moitié de mes bracelets en or à ma fille afin de ne pas donner la zakat ?
REPONSE
Faire une fraude après que la zakat est rendue obligatoire, est strictement interdit (haram). La faire avant que la zakat soit obligatoire, est permis selon Imam Abou Yousouf et makrouh selon Imam Mouhammed. La fatwa est basée sur la parole de ce dernier. D’après Imam Azam Abou Hanifé, la femme ne peut pas donner sa zakat à son époux. Mais, une femme comme vous, pauvre mais considérée comme riche par la religion, peut donner sa zakat à son mari en suivant la décision d’Imameyn, même si cela n’est pas permis selon Imam Azam Abou Hanifé. Donc, vous pouvez donner votre zakat à votre époux sans faire de fraude.

En donnant la zakat
Question :
Je devais donner 70 euros comme zakat. J’ai donné à un pauvre de l’or ayant la valeur de 140 euros. Puis, j’ai demandé au pauvre, s’il peut me vendre cet or à 70 euros, et il a accepté. Ma zakat a-t-elle été valide ?
REPONSE
Puisque vous avez donné l’or au pauvre, votre zakat a été valide, mais, acheter de lui à 70 euros l’or d’une valeur de 140 euros est makrouh (interdit). Le pauvre vous l’a vendu parce qu’il a été gêné en se disant que vous-même, vous lui avez donné comme zakat. Il sera incorrect de faire ainsi. Il fallait déclarer ce cas tel quel au pauvre et ainsi éviter le makrouh. C'est-à-dire, il fallait dire : « Je dois donner 70 euros comme zakat mais je n’ai pas en main de l’or équivalent à 70 euros. J’en ai dont la valeur est de 140 euros. Je vous ai donné comme zakat la moitié de cet or. Puis, voudrais-tu bien me vendre la moitié de cet or à 70 euros. » S’il le vendait, de toute façon, la moitié de l’or vous appartenait, et vous auriez acheté l’autre moitié à un prix convenable, normal.

Question : Je devais donner 50 euros comme zakat. Un des mes amis pauvre avait de l’or équivalent à 140 euros. Je lui ai demandé : « Peux-tu me vendre cet or à 50 euros, je te le donnerai comme zakat ». Il me l’a vendu à 50 euros et je lui ai donné cet or comme zakat. Est-ce que cette dernière a été valide ?
REPONSE
La zakat a été valide, mais normalement le pauvre ne vend pas à 50 euros un or ayant la valeur de 140 euros. Il l’a vendu parce qu’il a pensé : (Il va me donner sa zakat). Acheter ainsi bon marché est makrouh (interdit). Il est aussi makrouh de donner au pauvre de l’or ayant la valeur de 140 euros et de le racheter à 100 euros. Or, si cette affaire ne concernait pas la zakat, chacun peut vendre ses biens, son or au prix qu’il désire (même au plus bas prix). Même il pouvait l’offrir sans demander d’argent.
 
Retour
 
 
 
CLAVIER  


http://www.notrereligionislam.com/detail.asp?Aid=4787
Date de mis à jour
19 Aðustos 2018 Pazar
Les informations dans notre site sont préparées pour le profit de tous les humains. Tout le monde
peut s'en servir,  sans autorisation, à condition de rester fidèle à l’original.
Faire ma page d’Accueil  |   Ajouter aux Favoris  |  Share Partage
Nombre de Visiteurs


Hosted by Ihlas Net