Page d’Accueil Qui Sommes Nous Glossaire Islamique Commande de Livres Quibla Liens Contact
Français  >  L’importance de l’invocation - Les Différentes invocations (dou’as)  >  L’invocation pour la demande de la pluie

Taille de la police      Imprimante
 
L’invocation pour la demande de la pluie

Question: On entend dire que lorsqu’il ne pleut pas, les gens sortent pour la prière de la pluie. Est-ce qu’il y a une invocation de la pluie dans notre religion et si oui, comment se fait cette invocation ?
REPONSE:
Voici ce que l’éminent savant Ahmad Tahtawi écrit dans son commentaire du livre intitulé: “Maraq-il falah”:
“Ýstiska, veut dire sortir dans le désert pour l’invocation de la pluie. On commence par des louanges (Hamd) et des repentances (istighfar). Le Messager de Allah (paix sur lui), les nobles Compagnons (que Allah les agrées) et les savants islamiques (que Allah leur fasse miséricorde), l’ont tous fait. Sur le lieu où se rend l’imam pour faire sa demande, il accomplit tout seul ou en groupe deux rakaats de prière ou bien, il lit un discours (khoutba) en s’adossant sur un bâton (asa) sans faire de prière. Puis, il se tourne vers la qibla en levant les bras au niveau des épaules, les paumes des mains tournées vers le sol et commence ainsi son invocation debout. Les gens qui présent, se tiennent derrière l’imam et disent amine après lui. On tient les bras au niveau des épaules seulement lors de l’invocation pour la demande de la pluie. Lorsque l’on fait des invocations pour des demandes quelconques, il est sounna de tenir les paumes des mains ouvertes vers le ciel. Il est dit selon l’interprétation d’un noble hadith: “Allah le très haut serait gêné de refuser l’invocation de celui qui l’invoque en levant les mains.”

En cas de maladie, disette, pénurie, famine et face à l’ennemi, les paumes des mains doivent êtres tournées vers le sol lors de l’invocation. Celui qui ne lève pas les bras, doit lever l’index de la main droite et faire un signe. Pour l’invocation de la demande de la pluie, il est sounna de sortir pendant trois jours sans interruption, de se vêtir d’habits anciens, rapiécés, de donner une aumône (sadaqa) avant de se rendre sur le lieu de la prière, de jeûner trois jours, de se repentir beaucoup et de réciter beaucoup l’istighfar (formule de repentance), de s’acquitter de ses dettes ou demander pardon aux gens que l’on a offensé, de sortir les animaux domestiques (bovins, moutons etc..) de les tenir à l’écart de leurs petits, de sortir aussi les vieillards et les enfants. Les vêtements ne doivent pas être retrousser ou tourner à l’envers. Les non musulmans ne doivent pas êtres invités et ils ne doivent pas se mêler aux musulmans qui assistent à cette sortie, c’est makrouh de mêler les mécréants aux groupes.”

Les femmes doivent se tenir à distance des hommes, les enfants doivent êtres séparés de leurs mères.

 
Retour
 
 
 
CLAVIER  


http://www.notrereligionislam.com/detail.asp?Aid=4787
Date de mis à jour
20 Mayýs 2019 Pazartesi
Les informations dans notre site sont préparées pour le profit de tous les humains. Tout le monde
peut s'en servir,  sans autorisation, à condition de rester fidèle à l’original.
Faire ma page d’Accueil  |   Ajouter aux Favoris  |  Share Partage
Nombre de Visiteurs


Hosted by Ihlas Net