Page d’Accueil Qui Sommes Nous Glossaire Islamique Commande de Livres Quibla Liens Contact
Français  >  Jeûne et Ramadan  >  Faire une chose interdite rompt-il le jeûne ?

Taille de la police      Imprimante
 
Faire une chose interdite rompt-il le jeûne ?

Question: Commettre des péchés, médire de quelqu’un, cela rompt-il le jeûne ?
REPONSE
Non, cela ne rompt pas le jeûne ; mais il faut se méfier des péchés, en particulier, pendant le jeûne. Dans un hadith il est dit, (Médire, dénigrer, jurer pour un mensonge, regarder avec luxure des étrangers rompent le jeûne). [Deylemi]

Imam-i A’zam Abou Hanifé, grand savant islamique, imam de l’école Hanéfite, dit pour l’explication de ce hadith, (Ces péchés, altèrent les bienfaits du jeûne, ils ne le rompent pas, mais le jeûne devient makrouh –répréhensible-). C'est-à-dire que les personnes qui commettent ce genre de péché, elles auront payé leur dette pour le jeune mais elles ne gagneront pas les grands bienfaits attribuésh au jeûne. Dans un hadit, il est dit, (Il y a combien de personnes qui jeûnent mais qui n’obtiennent rien d’autre que leur faim et leur soif). [Ýbni Madjéa]

Le jeûne est un bienfait et un dépôt. Il faut respecter la chose confiée. Il faut respecter les conditions du jeûne pour ne pas qu’il soit perdu. Il faut éviter de regarder le haram ! Dans un hadith, Notre Prophète dit : (Regarder quelque chose de haram-interdite- est comme une flèche empoisonnée du diable. Allah donnera à celui qui renonce à cela par la crainte de Lui, une telle foi qu’il trouvera le goût de la foi dans son cœur.) [Hakim]

Celui qui jeûne doit aussi protéger ses propos ! Dans le hadith, il est dit : (Le jeûne est un bouclier. S’il n’est pas cassé par la médisance il protégera. Que celui qui jeûne ne dise pas de mot grossier comme un ignorant ! Si quelqu’un le provoque, qu’il lui dise « je jeûne » !) [Boukhari]

Il faut aussi protéger les oreilles, comme les yeux et la langue, des péchés. Ecouter une chose dont il est interdit de parler est aussi haram (interdit). Il faut aussi protéger les mains, les pieds ainsi que les autres organes de haram ! Car celui qui jeûne et qui commet des péchés ressemble à un malade qui prend du poison à la place du médicament. Les péchés sont des poisons qui détruisent les bienfaits. Apres avoir commis un péché il faut regretter et continuer à prier et à faire du bien.
 
Retour
 
 
 
CLAVIER  


http://www.notrereligionislam.com/detail.asp?Aid=4787
Date de mis à jour
18 Temmuz 2018 Çarþamba
Les informations dans notre site sont préparées pour le profit de tous les humains. Tout le monde
peut s'en servir,  sans autorisation, à condition de rester fidèle à l’original.
Faire ma page d’Accueil  |   Ajouter aux Favoris  |  Share Partage
Nombre de Visiteurs


Hosted by Ihlas Net