Page d’Accueil Qui Sommes Nous Glossaire Islamique Commande de Livres Quibla Liens Contact
Français  >  Jeûne et Ramadan  >  Les obligations du jeûne

Taille de la police      Imprimante
 
Les obligations du jeûne

Question: Quelles sont les obligations du jeûne?
REPONSE
Elles sont au nombre de trois:
1- Avoir l'intention
2- Avoir l'intention entre les premiers et les derniers temps du jeûne.
3- Eviter de faire toute chose qui rompt le jeûne durant le temps d'imsak (le début du temps de la salat du matin) jusqu'au lever du soleil.
Question: Quand commence le temps d'avoir l'intention pour le jeûne?
REPONSE
Au mois de Ramadan et pour les jeûnes surérogatoires, le temps pour avoir l'intention de jeûner, commence après le coucher du soleil. Et son dernier temps, est jusqu'au lendemain lorsqu'il reste une heure pour midi. Pour les jeûnes qada (rattrapage) et qaffarat (expiation), ce temps est le temps entre le coucher du soleil jusqu'à imsak. Au mois de Ramadan, lorsqu'on a l'intention pour le jeûne, on dit, entre le coucher du soleil et le début de la salat (namaz=prière rituelle) du matin (J'ai l'intention de jeûner demain) et si on a cette intention après imsak, alors il faut dire (J'ai l'intention de jeûner aujourd'hui). Si on commet une erreur en disant cela, comme on sait quel jour on va jeûner, cela n'aura pas d'inconvénient.

Au mois de Ramadan, on ne peut pas avoir l'intention de jeûner une fois pour tout le mois, il est obligatoire d'avoir l'intention pour chaque jour séparément.

Si la nuit, on a l'intention de jeûner le lendemain, et qu'on se couche après avoir mangé, il n'y aura pas d'inconvénient de manger lorsqu'on s'est réveillé vers l'aube, au sakhour. Il sera bien d'avoir l'intention de jeûner le lendemain lorsqu'on mange le repas du soir. Et il n'y a pas non plus un inconvénient de manger, après l'intention, jusqu'à imsak (aube).

Si, au mois de Ramadan, on a l'intention suivante pour le lendemain (Si demain je n'ai pas mal aux dents, je jeûnerai, si j'ai mal, je ne jeûnerai pas), il ne sera pas valable de jeûner avec une intention équivoque.

Imsak veut dire la fin de la nuit, le commencement du temps lors duquel il est interdit de manger et de boire. Il faut arrêter de manger et de boire avant le moment prescrit dans le calendrier de Turkiye. Il ne faut pas continuer à manger et à boire jusqu'à ce que l'adhan soit prononcé.

Question: Est-il permis d'avoir l'intention de jeûner après imsak pour qu'on ne soit pas tenu à faire une expiation si on rompt le jeûne?
REPONSE
C'est permis, mais il n'est pas besoin de faire une telle chose.

Question: Que doit faire celui qui, au mois de Ramadan, a oublié d'avoir l'intention de jeûner?
REPONSE
Il peut encore avoir l'intention de jeûner jusqu'au temps où il reste une heure pour midi. Se réveiller pour le repas de sakhour est une intention, se coucher en ayant l'intention de jeûner le lendemain est aussi une intention, même si on ne se réveille pas la nuit, on aura quand-même eu l'intention pour jeûner.

Question: Que veut dire l'imsak écrit dans les calendriers? Peut-on accomplir à ce moment la salat de l'aube?
REPONSE
Imsak veut dire le terme de la nuit et le commencement du temps où il est interdit de manger et de boire. Il faut arrêter de manger et de boire avant le moment prescrit dans le calendrier de Turkiye. Le fait que la personne, suivant les calendriers erronés, mange et boive jusqu'à ce que l'adhan soit prononcé, ne la dispensera pas de la responsabilité.

Le fil blanc, le fil noir
Question: Mon père agit, non pas selon les calendriers mais selon le Coran. Il mange et boit jusqu'à ce que le fil blanc et le fil noir soient distingués l'un de l'autre avec l'œil. Je m'inquiète parce que la clarté apparaît. Est-ce correct ce qu'il fait?
REPONSE
L'expression "fils" passant dans le 187ème verset de la sourate Baqara dont la signification est (Mangez et buvez jusqu'à ce que le fil blanc soir distingué du fil noir) est dit pour la clarté du jour et l'obscurité du soir. La signification de ce verset est (Mangez et buvez jusqu'à ce que la clarté du jour et l'obscurité de la nuit soient distinguées l'une de l'autre comme le fil). Une personne qui a entendu ce verset du Coran, a dit à Notre Prophète (Ô Messager d'Allah! Afin d'apprendre la séparation du jour de la nuit j'ai mis un fil blanc et un fil noir sous mon orteil. Mais je n'ai pas encore pu déterminer le terme de la nuit). Sur ce fait, Notre Prophète a déclaré (Ces fils désignent la clarté du jour et l'obscurité de la nuit). Si Notre Prophète n'explicitait pas ce verset, comment saurions-nous que le fil blanc désignait la clarté et le fil noir l'obscurité. Si nous nous soumettons à ce que nous avons compris du Coran, nous mangerions et boirions, comme le père de ce jeune, notamment dans les temps nuageux, jusqu'au lever du soleil à cause du temps couvert.

Oublier l'intention dans l'école Chafiite
Question: Si une personne suivant l'école Chafiite, oublie d'avoir l'intention de jeûner le lendemain quand elle se couche la nuit, et qu'elle ne se réveille pas non plus par après (sahur) et qu'elle se lève seulement après le lever du soleil, et si elle jeûne ce jour, ceci sera-t-il valide?
REPONSE
Selon l'école Chafiite, le temps pour avoir intention de jeûner est jusqu'à imsak. Quand on l'oublie, on peut jeûner ce jour en imitant l'école Hanéfite. S'il y a une telle excuse qui constitue un obstacle pour le jeûne, il faut imiter l'école selon laquelle ce jeûne sera valide.

L'intention pour le jeûne de rattrapage (qada)
Question: Comment faut-il avoir l'intention pour le jeûne de rattrapage?
REPONSE
Il faut avoir cette intention: (J'ai l'intention de rattraper le premier jeûne du Ramadan que j'ai raté). On peut aussi dire, au lieu du premier, le dernier jeûne du Ramadan que j'ai raté. Pour le jeûne de rattrapage, c'est une condition d'avoir l'intention entre la salat de soir et imsak.

Celui qui oublie d'avoir l'intention avant imsak, ne doit pas retourner sur sa décision en se disant (De toute façon je ne peux plus faire un jeûne de rattrapage), il ne doit pas penser non plus que son jeûne surérogatoire ne servira à rien: c'est à dire qu'il doit jeûner, fût-ce de manière surérogatoire.

Aussi, on croit qu'on ne peut pas manger et boire après avoir eu l'intention. Cette pensée aussi est erronée. On peut, après avoir eu l'intention de jeûner le lendemain après le repas du soir, manger et boire jusqu'au temps d'imsak prescrit dans le calendrier de Turkiyé.
 
Retour
 
 
 
CLAVIER  


http://www.notrereligionislam.com/detail.asp?Aid=4787
Date de mis à jour
20 Ocak 2018 Cumartesi
Les informations dans notre site sont préparées pour le profit de tous les humains. Tout le monde
peut s'en servir,  sans autorisation, à condition de rester fidèle à l’original.
Faire ma page d’Accueil  |   Ajouter aux Favoris  |  Share Partage
Nombre de Visiteurs


Hosted by Ihlas Net