Page d’Accueil Qui Sommes Nous Glossaire Islamique Commande de Livres Quibla Liens Contact
Français  >  Ceux qui disent "Uniquement le Coran"  >  Toute chose n'est pas explicite dans le Saint Qour'an

Taille de la police      Imprimante
 
Toute chose n'est pas explicite dans le Saint Qour'an

Question : Pouvons-nous réaliser nos affaires et adorations, sans les hadiths, d'après le Saint Qour'an ?
REPONSE
Comme ce n'est pas possible de régler ses affaires et de pratiquer ses adorations selon le Coran sans se référer aux hadiths, ce n'est pas possible non plus d'appliquer les hadiths sans les madhab (écoles juridiques).

Imam Charani, grand savant islamique, déclare que l'imam Baihaqi communique dans son livre intitulé ''Délail'', ce qui suit:
Imran bin Husayn, un des nobles compagnons de Notre cher Prophète (alaihisselam), a rapporté certains hadiths au sujet du chafa'at (intercession). Un de ceux qui se trouvaient là, a dit :
- Vous, vous communiquez des hadiths, mais, nous, nous ne trouvons rien dans le Saint Cor'an, qui soit en rapport avec ce que vous communiquez.

Imran bin Husayn a répliqué :
- As-tu lu le Saint Coran ?
- Oui.

- As-tu rencontré dans le Saint Coran un passage qui dit que le nombre de raak'at obligatoire de la salat du matin est de deux, celui du soir de trois et celui du midi, de l'après-midi et de la nuit sont au nombre de quatre ?
- Non.

- Alors, de qui avez-vous appris ces connaissances ? Ne les avez-vous pas apprises de nous [d'Ashab-i Kiram (Nobles Compagnons de Notre Prophète)] ? Nous aussi, ne les avons-nous pas apprises du Messager d'Allahu teala ? De même as-tu lu, dans le Saint Cor'an, qu'il faut donner comme aumône un mouton si l'on possède quarante moutons, tel nombre de chameaux si on en a un tel nombre, telle quantité de dirham si l'on possède telle quantité de biens ?
- Non.

- Alors de qui avez-vous appris ces connaissances ? Ne les avez-vous pas apprises de nous ? Nous aussi, ne les avons-nous pas apprises du Messager d'Allah ? N'avez-vous pas lu le verset (Qu'ils fassent la circumambulation de la vieille maison [Kaaba]) dans la sourate de Hajj ? Et y avez-vous rencontré une expression disant qu'il faut faire sept fois le tour de la Kaaba.
- Non.

- N'avez-vous pas entendu qu'Allahu teala déclare, ce qui suit, dans le Saint Cor'an ?
(Prenez ce que Mon Messager vous donne, et abstenez-vous de ce qu'il vous interdit!) [Sourate Hachr, V:7]

Ensuite Hazret-i Imran a déclaré :
Il y a encore beaucoup de choses que nous avons apprises du Messager d'Allah que vous ignorez. (Mizan-ul Kubra)

L'adoration selon le Coran:
Question : On entend dire ceci : « Il faut pratiquer les adorations comme la salat [prière rituelle], la zakat (aumône légale) et le hajj (pèlerinage), non pas selon la religion inventée c'est-à-dire selon les hadiths ou madhabs (écoles juridiques), mais selon le Coran ». Les hadiths et les madhab sont-ils contraires au Coran ?
REPONSE
Les personnes n'acceptant pas les madhabs disaient (Faisons les adorations selon l'Islam). Ils disent : "Pratiquons les adorations selon le Coran", cela montre qu' ils constituent la voie des personnes déviées. Si ceci n'est pas une réforme intentionnelle, c'est une proposition très ignorante. Il est inexacte de dire : (Gouvernons le pays, non pas avec les lois, les statuts, les règlements mais uniquement d'après la Constitution). Toute chose ne se trouve pas dans la Constitution. Cette dernière renvoie aux lois. De même, nous ne pouvons pas trouver, dans le Coran, les obligations de la salat, les situations qui annulent la salat, le nombre de rakaat (Unité de base de la prière islamique) de la salat. Nous ne pouvons pas y trouver non plus l'obligation de la zakat, le pourcentage qu'il faut donner pour telle quantité de biens (ou d'argent), ceci est aussi valable pour l'Ouchr (l'aumône des récoltes), il en est de même pour les obligations de la salat, du jeûne, ainsi que les situations qui annulent ce dernier. C'est Notre Cher Prophète qui a communiqué tout cela. Et les imams de madhab ont expliqué ce que Notre cher Prophète a déclaré. C'est pour cette raison qu'on peut réaliser les adorations telles que la salat, le jeûne et la zakat seulement, selon les madhab. Nous ne pouvons pas les appliquer uniquement d'après le Coran, ni d'après les hadiths seulement.

 
Retour
 
 
 
CLAVIER  


http://www.notrereligionislam.com/detail.asp?Aid=4787
Date de mis à jour
19 Ağustos 2018 Pazar
Les informations dans notre site sont préparées pour le profit de tous les humains. Tout le monde
peut s'en servir,  sans autorisation, à condition de rester fidèle à l’original.
Faire ma page d’Accueil  |   Ajouter aux Favoris  |  Share Partage
Nombre de Visiteurs


Hosted by Ihlas Net