Page d’Accueil Qui Sommes Nous Glossaire Islamique Commande de Livres Quibla Liens Contact
Français  >  Jeûne et Ramadan  >  Jeûner et rester affamé

Taille de la police      Imprimante
 
Jeûner et rester affamé

Question : Certaines personnes disent qu’y a-t-il de bon dans le fait de rester assoifié et affamé. Quel est le but du jeûne ?
REPONSE
Le jeûne, ne veut pas seulement dire rester sans manger et sans boire. Un animal ou un infidèle n’aura pas jeûné si on l’enferme dans une chambre et qu’on ne lui donne rien à manger et à boire. Le jeûne a une relation avec les autres adorations comme la patience, le remerciement et l’éducation de l’âme. C’est pour cette raison que dans un hadith, il est dit : (Toute chose a une porte. La porte des adorations est le jeûne). [Ýbni Mubarek]

L’importance du système nerveux dans notre corps est très grande. Celui qui a les nerfs de la langue paralysés ne peut pas parler. Si les nerfs des jambes sont paralysés, on ne peut pas marcher. Notre vie est plus ou moins en danger si notre système nerveux est défectueux. Celui qui est nerveux, ne peut pas être heureux et ne peut pas patienter. La plupart des disputes et des meurtres proviennent des personnes nerveuses qui ne peuvent pas patienter. Le hadith, (Le jeune est la moitié de la patience et la patience, la moitié de la foi) nous montre que celui qui jeûne est patient. (Abou Nuaym)

Nous voyons que le jeûne fait aussi partie de la foi. Celui qui a la foi, ne peut pas commettre de péché par rapport à la force de sa foi. Il retiendra ses nerfs. Toute chose a une aumône. L’aumône du corps est la faim. Les envies des gens sont stoppées par le jeûne et donc il leur est plus facile de patienter. Celui qui jeûne reste affamé. La faim est bien car elle augmente la clairvoyance. Dans les hadiths, il est dit :
(La compréhension ainsi que l’intelligence de celui qui jeûne augmentera) et (La considération est la moitié, le fait de manger peu est la totalité des adorations). [Ý. Ghazali]

Celui qui mange beaucoup, dormira énormément, celui qui passe son temps à dormir aura passé sa vie pour rien. Celui qui mange beaucoup sera comme bourré, son cerveau sera alourdi. Son intelligence, son cerveau seront atrophiés. La faim permet au cœur d’être subtil. Dans un hadith, il est dit, (Celui qui mange peu remplira son cœur de lumière et Allahu teala aime le musulman qui mange peu et qui a un corps léger). [Deylemi]

Pendant la faim, nos envies sont arrêtées, notre âme devient docile, et l’insubordination disparaît. Comme il est difficile de contrôler un cheval agité, il est aussi difficile de contrôler l’âme lorsque l’individu a beaucoup mangé. Avec la faim, son éducation est facilitée. Dans un hadith, il est déclaré, (Le corps des hommes est comme la moisson au jardin et le repas est comme la pluie. Comme trop de l’eau dessèche la moisson, trop manger tue le cœur). [Ý.Gazali]

Celui qui est tout le temps rassasié sera sans pitié et sans compassion. Celui qui est rassasié ne peut pas comprendre l’état de celui qui a faim. Celui qui mange beaucoup aura un cœur dur et impitoyable. Dans un hadith, il est communiqué : (Ne tuez pas votre cœur en mangeant et en buvant beaucoup !). [Ýmam-ý Gazali]

Celui qui domine ses nerfs sera heureux. La faim, stoppe l’envie de commettre des péchés, et empêche de faire du mal. Dans un hadith, il est déclaré : (Combattre [les désirs hors de l’Islam de] son âme via la faim et la soif est comme combattre pour l’amour d’Allah). [Ýmam-ý Ghazali]

Celui qui mange beaucoup boira aussi beaucoup. Celui qui boit beaucoup dormira beaucoup. Celui qui dort beaucoup, comme il passe sa vie en dormant, ne peut pas gagner le bonheur ici et au-delà. Ainsi, la faim maintient les nerfs éveillés et en forme. Manger beaucoup cause l’idiotie. Il sera difficile d’étudier ce qu’on lit. Dans un hadith, il est dit : (Manger une fois par jour est une modération). [Beyheki]

Il est communiqué qu’il est normal de manger 3 fois en deux jours. (Teshil-ül-menafi)

La plupart des maladies proviennent du fait de trop manger. Dans un hadith, il est communiqué : (Manger et boire beaucoup sont les causes principales des maladies). [Dare Kutni]

Celui qui mange peu aura un corps sain. Dans un hadith, (Celui qui jeûne sera sain) est-il dit. (Taberani)

La pitié diminue chez la personne qui mange beaucoup. Ses désirs augmentent et elle commencera à utiliser les harams [interdits]. Il faut bloquer les moyens qui permettent d’actionner les désirs illégitimes. La faim bloque le chemin du diable. Dans un hadith, il est dit : (Le diable, comme le sang, se promène dans le corps, resserre son chemin avec la faim). [Ýhya, Imam Al Ghazali]
 
Retour
 
 
 
CLAVIER  


http://www.notrereligionislam.com/detail.asp?Aid=4787
Date de mis à jour
20 Ocak 2018 Cumartesi
Les informations dans notre site sont préparées pour le profit de tous les humains. Tout le monde
peut s'en servir,  sans autorisation, à condition de rester fidèle à l’original.
Faire ma page d’Accueil  |   Ajouter aux Favoris  |  Share Partage
Nombre de Visiteurs


Hosted by Ihlas Net