Page d’Accueil Qui Sommes Nous Glossaire Islamique Commande de Livres Quibla Liens Contact
Français  >  Menstruations [règles] et Lochies  >  Cacher son état de menstruations à son mari

Taille de la police      Imprimante
 
Cacher son état de menstruations à son mari

Question : Est-il défendu d’avoir des relations conjugales avec sa femme en état de menstruations et à cacher de son mari son état de menstruations ?
REPONSE
Oui, chacune de ces deux actions est un péché. Si la femme ne déclare pas à son mari son état de règles quand son mari le lui demande, ce sera un grand péché. Notre Prophète a communiqué : (La femme qui cache à son mari le commencement et le terme de ses règles est un démon.) [Djévhéré]

Ca veut donc dire que tromper son mari en cachant son état de règles ou en disant que son état de menstruations continue alors qu’il est terminé est un péché. Car Allahu teala a interdit d’avoir des relations sexuelles avec sa femme en état de menstruations.

Dans le Coran, il est déclaré :
(Ne vous approchez pas de la femme en état de menstruations jusqu’à ce qu’elle soit purifiée.) [Sourate Baqara 222]

Et dans un hadith aussi, il est déclaré :
(Ce qui est permis concernant la femme en état de règles est seulement de la toucher sur le vêtement. Le mieux, c’est aussi éviter cela.) [Tabarani]

Question : Peut-on profiter (jouir), de sa femme, en état de menstruations, en lui touchant la partie non couverte située entre le nombril et les genoux ?
REPONSE
Il existe différentes nouvelles (jugements) concernant le fait de profiter de la partie se trouvant entre le nombril et les genoux de la femme en état de menstrues. Le mieux c’est de ne pas la toucher alors qu’elle est nue.

Selon Imam Azam, le mari peut profiter de sa femme en état de règles à condition que sa partie se trouvant entre le nombril et les genoux soit couverte. Selon Imam Mouhammed, le mari peut profiter, sauf la relation sexuelle, de sa femme dont la partie entre le nombril et les genoux est nue [c'est-à-dire il peut la toucher et ainsi jouir]. (Redd-ul Muhtar)

Si la partie entre le nombril et les genoux de la femme en état de menstruations est couverte, son mari peut jouir d’elle. Selon Imam Mouhammed, même si la partie se trouvant entre le nombril et les genoux est découverte, nue, il peut tout de même jouir d’elle. (Mebsut)

Le jugement de l’école Hanbalite à ce sujet est aussi comme la décision d’Imam Mouhammed. En cas de besoin, on peut suivre la décision d’Imam Mouhammed. Les significations de deux hadiths suivants sont :
(Vous pouvez jouir (ou bénéficier) de votre femme en état de menstruations, sauf la relation conjugale, de chaque manière.) [Muslim, Tirmizi, Nésai, Abou Davud]

(Vous pouvez jouir de votre femme en état de règles à partir du moment où sa vulve est couverte avec une couverture.) [Ibni Madjéa, Abou Davud]
 
Retour
 
 
 
CLAVIER  


http://www.notrereligionislam.com/detail.asp?Aid=4787
Date de mis à jour
17 Ocak 2018 Çarþamba
Les informations dans notre site sont préparées pour le profit de tous les humains. Tout le monde
peut s'en servir,  sans autorisation, à condition de rester fidèle à l’original.
Faire ma page d’Accueil  |   Ajouter aux Favoris  |  Share Partage
Nombre de Visiteurs


Hosted by Ihlas Net