Page d’Accueil Qui Sommes Nous Glossaire Islamique Commande de Livres Quibla Liens Contact
Français  >  Menstruations [règles] et Lochies  >  Les choses interdites, à ne pas faire pendant les lochies et état d'impureté (Janaba)

Taille de la police      Imprimante
 
Les choses interdites, à ne pas faire pendant les lochies et état d'impureté (Janaba)

Les interdits de la femme en état menstruel:
1-
Elle ne peut pas accomplir la salat (namaz=prière rituelle). Dans le hadith, il est déclaré : (La femme en état de règles ne peut pas pratiquer la salat [namaz=prière rituelle].) [Boukhari, Muslim, Abou Davud]

2- Elle ne peut pas jeûner. [D’après le hadith rapporté par notre mère Aïché, épouse de Notre Prophète, il faut rattraper les jeûnes qu’on a n’a pas pu faire durant l’état de règles et les salat qu’on n’a pas pu accomplir sont pardonnées, il ne faut pas les rattraper. (Boukhari)]

3- Elle ne peut pas lire le Coran. Dans le hadith, il est communiqué : (La femme en état de règles et le djunub (personne en état de Janaba)* ne peuvent pas lire le Coran.) [Tirmizi]

[Djunub veut dire la personne qui n'a pas pratiqué le ghousl (la grande ablution) alors qu'elle doit obligatoirement l'accomplir. Par exemple, celui qui a des relations sexuelles devient djunub et tant qu'il n'a pas accomplit la grande ablution, il reste en état de djunub, impure.]

4- Elle ne peut pas toucher le Coran. Dans le Coran, la signification d’un verset est (Personne d’autre que ceux qui sont purifiés [d’impureté (djénaba), des règles (menstruations), des lochies et du fait de ne pas avoir accompli le woudou (ablution mineure)], ne peut toucher le Coran.) [Sourate L'événement (Al-Waqi'a) 79]

Aussi dans un hadith il est dit : (Seulement celui qui s’est purifié de son impureté [du fait ne pas avoir accompli le woudou, d’impureté (djénaba), des règles et des lochies] peut toucher le Coran.) [Baihiqi, Nesai, Hakim, Tabarani, Darekutni]

5- Elle ne peut pas entrer dans la mosquée. Dans un hadith, il est dit : (Il n’est pas permis pour la femme en état de règles et pour le djunub d’entrer dans la mosquée.) [Ibni Madjéa]

6- Elle ne peut pas faire la circumambulation (tawaf) de la Kaaba. Dans un hadith, il est déclaré : (Faire la circumambulation de Beytullah [Kaaba], c’est comme la salat, c'est-à-dire il faut avoir pratiqué l’ablution mineure, Woudou) [Tirmizi]

7- Elle ne peut pas entrer en relation sexuelle. (Coran, sourate Al-baqarah 222)

8-
Il est défendu de sodomiser sa femme aussi bien quand elle est en état de règles ou quand elle ne l’est pas. Le sexe oral (la fellation) non plus, n’est pas permis, aussi bien quand elle a ses règles que quand elle ne les a pas.

9- La femme ne peut pas cacher à son mari le commencement ainsi que le terme de ses règles. Si elle ne dit pas cela à son mari quand il le lui demande, ce sera un grand péché. Dans un hadith, il est dit : (La femme qui cache à son mari le commencement et le terme de ses règles est un démon.) [Djévhéré]

10- La femme en état de règles qui part en voyage alors qu’elle n’a pas près d’elle son mari ou son proche (mahram), même si elle parcourt un long parcours, elle ne pourra être considérée comme voyageuse (séféri). Si elle parcourt, une fois ses règles terminées, une distance de 104 km du lieu où elle était, c’est seulement à ce moment qu’elle deviendra voyageuse (en safar).

* Janâba : [ Impureté majeure ] Terme désignant l’état d’une personne après un rapport conjugal, une perte de sperme, menstrues ou lochies. Avant d'effectuer la prière, une personne se trouvant en état de janaba doit se laver le corps entier (Ghousl) ou effectuer le Tayammoum si aucune eau ne lui est disponible. En état de Janaba, le musulman ne peut accomplir sa salat, la circumambulation (tawaf), réciter ou toucher le Qur'an al karim ou encore entrer dans une mosquée.

Question : J’apprends la calligraphie. Nous écrivons des versets du Coran (ayat). Est-il permis d’écrire des versets (ayat) en état de menstruations ?
REPONSE
Comme il n’est pas permis pour la femme en état de menstruations de toucher les versets du Coran, il n’est pas permis, pour elle, non plus de les écrire. (Halébi)

Question : Les enfants étudient des sourates (chapitres du Coran), comment puis-je les aider là où ils ont des difficultés à prononcer quand je suis en état de règles ?
REPONSE
On ne récite pas le verset en entier. On peut dire un mot. Par exemple si l’enfant a dit iyyéké, on peut dire « Ce n’est pas comme ça, c’est iyyaké. »

Question : Comme dans certains livres de religion les sourates sont écrites dans leurs formes originales, la femme en état de menstruations [qui voit ses règles] peut-elle lire ce genre de livres ?
REPONSE
Elle ne peut pas lire les versets ou sourates du Saint Coran se trouvant dans ces livres, elle ne peut pas toucher non plus ces versets du saint Coran avec sa main, mais elle peut lire les connaissances de la jurisprudence islamique (fiqh).

Question : La femme en état de menstruations peut-elle écouter, à la maison, la lecture (la récitation à voix haute) du Coran réalisée par son mari, son fils ou sa fille?
REPONSE
Il n’y a pas d’inconvénient à ce qu’elle écoute la récitation du Coran à condition de ne pas le toucher. Mais la femme en état de règles, ne peut pas aller à la mosquée pour écouter la récitation du Coran. Il est interdit pour elle d’entrer dans la mosquée. Voire même on ne peut pas entrer dans la mosquée si on n’a pas accompli l’ablution mineure (woudou). (Mevkufat)

Ceux qui disent « Ecouter la récitation du Coran à la maison ne sera pas récompensé » différent notre religion. Il sera très récompensé, pour les femmes, de ne pas aller à la mosquée mais d’écouter à la maison le Coran récité par une femme.

Question : Si une mosquée a deux portes et si la femme en état de règles entre d’une et sort par l’autre, cela sera-t-il permis ? Peut-on entrer dans la mosquée alors qu’on n’a pas accompli l’ablution mineure (woudou) ?
REPONSE
Entrer dans la mosquée en état de menstruations ou de djunub, voire même passer à l’intérieur de la mosquée est strictement interdit. Si on ne peut pas trouver d’autres chemins ou si on est devenu djunub quand on avait dormi dans la mosquée ou si on ne peut pas trouver d’eau à part celle qui se trouve à la mosquée, il [le djunub] y entre en faisant d’abord le tayammum (la lustration pulvérale) et sort. Et entrer dans la mosquée alors qu’on n’a pas accompli le woudou est makrouh (répréhensible, interdit). (Durer)

Question : Est-il permis de toucher les livres d’interprétations (tafsir) ou des significations (méal) du Coran en état de règles ou alors qu’on n’a pas accompli le woudou ?
REPONSE
Ce n’est pas permis.

Question : Dans certains livres les versets du Coran sont écrits avec la forme originale à la fin de ces livres. La femme en état de règles ne peut-elle pas toucher seulement cette page ou le livre ?
REPONSE
Non, elle peut toucher et prendre en main le livre mais elle ne peut pas seulement toucher les versets du Coran se trouvant dans les pages dont il est question.

Question : Une femme en état de menstruations ne peut-elle apprendre le Coran, par exemple ne peut-elle pas lire et écrire les lettres du Coran ?
REPONSE
Elle peut lire et écrire seulement les lettres du Coran. Elle ne peut pas toucher ni lire les versets (ayat) du Coran. Elle ne peut pas non plus toucher les mots qui passent dans les versets.

Question : La femme en état de règles, peut-elle lire toucher et lire les ayat (versets), lorsqu’elle enseigne le Coran ?
REPONSE
La femme en état de règles ne peut ni toucher avec sa main les versets du Coran, ni les lire. Elle peut seulement lire un mot du Coran lorsque l’élève a fait une erreur en le prononçant, afin de le lui apprendre. Par exemple : zaliké, ulaïké, muflihun.

Question : La femme en état de menstruations ne peut-elle pas entrer dans la cour de la mosquée ?
REPONSE
Elle peut entrer dans la cour de la mosquée. La cour de la mosquée n’est pas considérée comme la mosquée.
 
Retour
 
 
 
CLAVIER  


http://www.notrereligionislam.com/detail.asp?Aid=4787
Date de mis à jour
17 Ocak 2018 Çarþamba
Les informations dans notre site sont préparées pour le profit de tous les humains. Tout le monde
peut s'en servir,  sans autorisation, à condition de rester fidèle à l’original.
Faire ma page d’Accueil  |   Ajouter aux Favoris  |  Share Partage
Nombre de Visiteurs


Hosted by Ihlas Net