Page d’Accueil Qui Sommes Nous Glossaire Islamique Commande de Livres Quibla Liens Contact
Français  >  Qu'est-ce que la preuve pour nous  >  Celui qui ne suit pas les savants, aura suivi Satan

Taille de la police      Imprimante
 
Celui qui ne suit pas les savants, aura suivi Satan

Question: On dit que grâce à un hajj (pèlerinage) accepté, les obligations (fard) telles que les droits d'autrui, la salat (namaz=prière rituelle) et le jeûne ne seront pas pardonnés tant qu'on ne les paye pas, tant qu'on ne les rattrape pas. Or, ce hadith, ne montre-t-il pas que ces obligations aussi seront pardonnées grâce à un hajj accepté? Notre Cher Prophète (alaihisselam) a fait, au soir d'Aréfé [la veille de la fête du sacrifice], des prières, des invocations pour son Oumma (communauté=les musulmans). Allahu teala lui a déclaré: (Je leur ai pardonnés mais sauf les oppresseurs, car Je prendrai le droit des innocents des oppresseurs). Le Messager a continué à prier: (Ô mon Seigneur! Si tu désires, Tu peux donner des bienfaits au Paradis à l'innocent qui le rendront satisfait, content, pardonne aussi les oppresseurs...) Mais on ne lui a pas déclaré que cette prière fut acceptée. Le matin, où le Messager a répété la même prière à Muzdélifé, on l'a vu sourire. Quand on lui a demandé la cause, Il a répondu: (Quand Satan [Ibliss] a appris qu'Allahu teala a pardonné ma communauté, il a commencé à se lamenter en aspergeant de la poussière sur sa tête. C'est son état qui m'a fait rire.) [Ibni Madjéa, I. Ahmad, Kurtubi]
REPONSE
Allahu teala déclare: (Suivez Mon Messager, soumettez-vous à Lui, se soumettre à Lui, c'est se soumettre à Moi, si vous ne connaissez pas une chose, demandez-la aux savants!) . Et le Messager d'Allah communique: (Les savants sont mes héritiers).

Ca veut donc dire que l'importance de cette affaire est très importante. Il y a une grande utilité à se soumettre aux savants et il y a une grande perte, dégât à ne pas se soumettre à eux. Ce dégât peut conduire l'Homme de la déviation (bid'at) jusqu'à la mécréance (kufur).

Par exemple, celui qui lit les hadiths cités ci-dessous, peut croire, malgré qu'on commette tous les péchés, malgré qu'on n'accomplisse aucune adoration, rien qu'en disant trois fois Estagfirullah [Ô mon Allah, pardonne-moi!], en pratiquant une ablution (woudou), tous ses péchés seront pardonnées, effacés. Or cette affirmation est contraire à la religion.

Certaines des significations des hadiths qui communiquent le pardon des péchés sont:
(Tous les péchés de celui qui récite, à la suite de chaque salat [prière rituelle, namaz], trois fois "Estagfirullahelazim ellezi la ilahé illa huv el-hayyel-kayyumé vé étubu ileyh" seront pardonnés.) [Ibni Sunni]

(Les péchés de celui qui récite, avant la salat du matin, le vendredi, trois fois Estaðfirullahelazim ellezi la ilahé illa hével hayyel kayyumé vé étubu ileyh seront pardonnés.) [Ibni Sunni]

(Tous les péchés de celui qui pratique d'une façon correcte l'ablution mineure [woudou] et qui pratique la salat en commun, seront effacés.) [Muslim]

(Tous les péchés de celui qui accomplit la salat cinq fois par jour seront pardonnés.) [Bukhari]

(Tous les péchés de celui qui pratique deux rituels de salat au temps d'ichrak seront pardonnés.) [I. Ahmad] (La salat [namaz] d’ichrak est une prière surérogatoire qu'on pratique après un certain temps du lever du soleil.)

(Tous les péchés de celui fait l'ablution seront effacés.) [Muslim]

(Tous les péchés de celui qui récité, la veille de la fête du sacrifice, mille fois la sourate Ikhlas, seront pardonnés.) [Abouchcheyh]

(Tous les péchés, sauf les droits d'autrui et la trahison des choses confiées, de celui qui devient martyr sur terre seront pardonnés. Et tous les péchés, y compris les droits d'autrui et la trahison de la chose confiée, seront pardonnés.) [Abou Nouaym]

(Tous les péchés de celui qui meurt en allant ou en retournant du pèlerinage -hajj- seront pardonnés.) [Isfehani]

(Si une personne annule l'achat et la vente d’un bien [lorsque l’autre personne c'est-à-dire le client a renoncé à cet achat], Allahu teala lui pardonnera tous ses péchés si elle restitue le bien à l’autre partie.) [Hakim]

(Si deux musulmans, [lorsqu'ils se rencontrent] se saluent, se serrent la main et s'ils m'envoient une salutation [s'ils récitent une salavat-i chérifé], ils seront purifiés de leurs péchés comme s'ils venaient de naître.) [Riyadun Nasihin]

(Allahu teala pardonnera tous les péchés de celui qui donne, une chose dont il a besoin, à un autre [qui en a besoin].) [Ibni Hibban]

(Tous les péchés de celui qui jeûne, au mois de Ramadan, les journées et qui passe ses nuits en faisant des adorations, seront pardonnés.) [Nésai]

(Les péchés antérieurs et futurs de celui qui passe la nuit de Qadr [Destin: la nuit la plus sacrée], en aspirant à sa récompense, ces péchés-là seront pardonnés.) [I. Ahmad]

Les savants islamiques déclarent en expliquant ces hadiths:
Même si tous les péchés de celui qui fait des adorations durant la nuit de Qadr (Destin), de celui qui jeûne au mois de Ramadan, de celui dont le hajj est accepté, ses dettes de salat, de jeûne et des droits d'autrui ne seront pas payés, ne seront pas pardonnés. Il faudrait s’apurer de ces dettes en les rattrapant, en les payant. (Hadika)

Pour que tous les péchés soient pardonnés de cette manière, c'est une condition que l'individu ait la foi correcte, qu'il paye les droits qu'autrui a sur lui, qu'il rattrape les obligations qu'il n'a pas accomplies en leur temps [qu'il a ratées], et qu'il s'abstienne des interdictions de la religion. Le droit d'autrui est important. La signification d'un hadith:
(Que celui qui a des droits d’autrui sur lui paye avant de mourir et contente leurs propriétaires Car dans l’autre monde l’or et le bien n’auront pas de valeur. A ce jour, on prend les récompenses [de la personne qui a des droits d’autrui sur elle] et on les donne [au propriétaire du droit] jusqu’à ce que le droit soit payé. Si la personne ayant des droits sur elle n’a pas de récompenses, on lui donnera les péchés du propriétaire de droit.) [Bukhari]

Le 114ème verset (ayat) de la sourate de Houd dont la signification est (La bonté fait disparaître les péchés) veut dire qu'elle fait disparaître, quand on rattrape une obligation, le péché de la retarder jusqu'à maintenant.
 
Retour
 
 
 
CLAVIER  


http://www.notrereligionislam.com/detail.asp?Aid=4787
Date de mis à jour
19 Nisan 2018 Perþembe
Les informations dans notre site sont préparées pour le profit de tous les humains. Tout le monde
peut s'en servir,  sans autorisation, à condition de rester fidèle à l’original.
Faire ma page d’Accueil  |   Ajouter aux Favoris  |  Share Partage
Nombre de Visiteurs


Hosted by Ihlas Net